30/08/2013

Le stage d'initiation de cet été 2013

Un stage d'été 2013 à Neupré

dentelle, tissage, fuseau, textile, chat, animal, contemporain,

dentelle, tissage, textile, fuseaux, contemporain, cheval, animal, fil

dentelle, tissage, textile, poire, fuseau, contemporain, fil, végétal, fruit

À l'initiative de la commune de Neupré - qui a la fierté et le respect du travail de ses artisans - de nombreux stages d'été ont été organisés. Mon épouse et moi-même avons proposé de réaliser un stage d'initiation au tissage de la dentelle destiné à des personnes n'ayant jamais manipulé les fuseaux.

On avançait dans l'inconnu sachant que le tissage de la dentelle aux fuseaux fait encore peur à beaucoup de monde.

Nous avons reçu assez d'inscriptions pour tenir de stage et voici les dentelles qui ont été tissées par ces "débutantes" vraiment bourrées de talent.

Ne voulant pas me contenter de tisser des bandes d'essai banales et sans véritable intérêt graphique, j'ai dessiné une série de projets parmi lesquels, les élèves ont choisi une pièce. Je n'avais pas de grande crainte de voir ces pièces inachevées en fin de stage. Mes expériences dans les écoles primaires m'ont appris jusqu'à quel point des débutants peuvent s'exprimer en tissant pour la première fois des pièces de dentelle au contenu assez abordable, voire très simple pour nous qui sommes des dentellières (dentelliers) confirmées.

Toutes les personnes participant à ce stage ont terminé - à quelques centimètres près Rigolant - le tissage de la pièce qu'elles avaient choisie. Leur travail est d'une remarquable précision et même s'il y a l'une ou l'autre "petite faute", on peut admirer la persévérance et la volonté de bien faire de chacune des participantes.

Les trois apprenties ont bien mérité les félicitations et les bravos pour leur courage à travailler sous une chaleur de plomb (plus de 30°C !), celle qui a tissé le cheval a eu droit à une mention particulière parce qu'elle a un peu plus de 80 ans et que c'est son premier travail aux fuseaux.

Un tout grand bravo à ces "débutantes" aux doigts de fées.

À l'année prochaine.