08/11/2007

Décors de Noël - suite

Décors Noel - Bougie - 04112007 (1)Décors Noel - Renne - 04112007 (8)Décors Noel - Traineau - 04112007 (4)

 
Décors de Noël en dentelle Torchon (2).

 

Difficulté : *****

    Ces pièces de petite taille, environ cinq centimètres sur sept sont exécutées en quatre à sept heures de travail.

    Ce travail demande un peu de minutie et d'attention malgré le fait qu'il faille peu de paires de fils pour tisser ces modèles. L'emploi de fils métallisés et mordorés ajoute de l'éclat à ces réalisations destinées à être accrochées aux branches de votre sapin de Noël. Elle sont réalisées en fil de coton de couleur et, malgré l'emploi de fils métallisés, peuvent être lavés, sans problème, à trente degrés, en machine, moyennant l'emploi d'un sac de protection. Une autre solution, mais qui elle, a le mérite de ne demander aucun temps de séchage ni de repassage ensuite est d'utiliser de "l'essence ballon" que l'on peut trouver en droguerie.

    Beauté, finesse, délicatesse et légèreté qualifient ces travaux qui ajouteront une touche d'élégance et d'originalité à vos décorations festives.

 

PASSEZ DE BONNES FETES DE FIN D'ANNEE

 

   Et que tous nos voeux vous accompagnent en cette nouvelle année 2008. 

Écrit par Atelier MGD. dans 02 - Nos dentelles | Commentaires (0) |  Facebook |

Décord de Noël

Décors Noel - Ange - 04112007 (10)Décors Noel - Ange musicien - 04112007 (6)Décors Noel - Bonhomme neige - 04112007 (2)

 
Décors de Noël en dentelle Torchon.

 

Difficulté : *****

    Ces pièces de petite taille, environ cinq centimètres sur sept sont exécutées en quatre à sept heures de travail.

    Ce travail demande un peu de minutie et d'attention malgré le fait qu'il faille peu de paires de fils pour tisser ces modèles. L'emploi de fils métallisés et mordorés ajoute de l'éclat à ces réalisations destinées à être accrochées aux branches de votre sapin de Noël. Elle sont réalisées en fil de coton de couleur et, malgré l'emploi de fils métallisés, peuvent être lavés, sans problème, à trente degrés, en machine, moyennant l'emploi d'un sac de protection. Une autre solution, mais qui elle, a le mérite de ne demander aucun temps de séchage ni de repassage ensuite est d'utiliser de "l'essence ballon" que l'on peut trouver en droguerie.

    Beauté, finesse, délicatesse et légèreté qualifient ces travaux qui ajouteront une touche d'élégance et d'originalité à vos décorations festives.

 

PASSEZ DE BONNES FETES DE FIN D'ANNEE

 

   Et que tous nos voeux vous accompagnent en cette nouvelle année 2008. 

Écrit par Atelier MGD. dans 02 - Nos dentelles | Commentaires (0) |  Facebook |

26/09/2007

Un oval en Fleuri de Bruges.

Fleuri Bruges  Oval 03 (1)

Un petit oval en Fleuri de Bruges.

 

Difficulté : *****

    Cette jolie pièce a été tissée par mon épouse lorsqu'elle suivait des cours sur cette technique de tissage. Inspirée de modèles classiques, cette dentelle a reçu quelques modifications pour améliorer sa finesse. En effet, habituellement, le Fleuri de Bruges est une dentelle utilisant un fil de lin de taille importante. La grosseur du fil permettait d'obtenir une dentelle FONCTIONNELLE très solide.

    Toujours attirée par la finesse des fils employés, mon épouse préfère, emploie des fils de coton de couleur.

    Cette pièce de 25 centimètres de long sur 20 centimètres de large environ a demandé un soixantaine d'heures de travail.

    La dentelle se compose d'éléments classiques en dentelle de Bruges à savoir : la rosace, le cornet (ou crosse qui débute et termine les volutes) composant les volutes. Des tresses décorées de pointons sont également incluses dans la décoration externe de la dentelle.

    Cette dentelle ne présente pas de grande difficulté pour qui a déjà quelques réalisations à son actif.

Écrit par Atelier MGD. dans 02 - Nos dentelles | Commentaires (1) | Tags : fleuri, bruges, cornet, cornets, rosace, rosaces, volutes |  Facebook |

06/08/2007

Un Carré abstrait en soie.

Abstrait Soie (1)

Carré abstrait en soie.

 

Difficulté *****


    Cette création est basée sur le Fleuri de Bruges. C'est une pièce relativement petite : un carré d'une vingtaine de centimètres de côté. Cette pièce a été réalisée en soie naturelle écrue (blanc cassé).

    Il n'y a pas vraiment de grandes difficultés dans cette pièce. Toutefois, l'utilisation de la soie m'a posé quelques problèmes "amusants". En effet, je passais plus de temps à courir après mes fuseaux qui avaient une furieuse envie de liberté qu'à tisser ma dentelle.

    Dans le coin inférieur droit, il y a un lacet qui décrit d'élégantes volutes. Sur le côté gauche, une surface tissée simplement en passées, demie passées et passées tordues tracent une vague où une tache ovale a été réalisée en ajoutant une série de fuseaux pour augmenter la densité du tissage. Une autre vague en points à la vierge serpente au milieu de la dentelle. Un autre lacet trace des volutes en forme de huits pour séparer les deux zones tissées. La dernière zone a demandé beaucoup d'attention et une quantité non négligeable de fuseaux (jusqu'à 85 paires dans la partie la plus large) pour tisser les deux variantes de réseau en point de cannage. Ici, j'ai voulu "copier" le cannage des chaises qui est réalisé avec de la paille de seigle ou de la canne d'osier.

    Une fois l'encadrement tissé ainsi que l'arc de cercle, les autres éléments prennent leur place à leur tour. Et c'est en une septantaine d'heures que cette pièce est terminée. Les points de cannage demande beaucoup d'attention de par leur complexité de tissage et du nombre de fuseaux mis en jeu. Mais cette dentelle reste toutefois bien agréable à réaliser.

Bon travail à tous.

05/08/2007

Du Fleuri de Bruges.

Fleuri Bruges 02 (1)

Une jolie pièce en Fleuri de Bruges.

 

Difficulté : *****

    Cette jolie pièce a été tissée par mon épouse lorsqu'elle suivait des cours sur cette technique de tissage. Inspirée de modèles classiques, cette dentelle a reçu quelques modifications pour améliorer sa finesse. En effet, habituellement, le Fleuri de Bruges est une dentelle utilisant un fil de lin de taille importante (par rapport aux dentelles toutes en finesse comme la Duchesse de Bruxelles, le Honniton, la Rosaline, et.). La grosseur du fil permettait d'obtenir une dentelle FONCTIONNELLE très solide.

    Mon épouse préfère, et de loin, un travail plus en finesse et l'emploi de fils de coton de couleur est une autre de ses exigences dentellières. Elle aime utiliser également des fils moirés ou métalliques pour agrémenter ses tissages de reflets multicolores.

    Cette pièce de 25 centimètres de long sur 20 centimètres de large environ a demandé un soixantaine d'heures de travail.

    La dentelle se compose d'éléments classiques en dentelle de Bruges à savoir : la rosace, le cornet (ou crosse qui débute et termine les volutes) composant les volutes. Des tresses décorées de pointons sont également incluses dans la décoration externe de la dentelle.

    Cette dentelle ne présente pas de grande difficulté pour qui a déjà quelques réalisations à son actif.

25/06/2007

Pentagone

Pentagone Torchon (1)
Le pentagone

Difficulté *****

 

     Au départ d'une dentelle classique décorant un napperon carré, j'ai transformé le graphe pour l'amener à cette forme curieuse à cinq côtés. Alors que les coins de la dentelle d'origine ne présentaient que des difficultés mineures, les angles du pentagone m'ont imposé la recherche de solutions astucieuses d'ajout et de retrait de paires à différents endroits pour réaliser correctement les angles.

     Dans cette pièce, j'ai utilisé des points classiques du torchon à savoir : une lisière double avec deux compagnons de lisière tissés en passée (point fermé), un réseau appelé fond clair, des losanges en toilé rehaussés d'un bourdon en fil irisé, et des ensembles de six losanges tissés au point de Buck avec en leur centre un carré en toilé. Une lisière extérieure en épingle après deux fils et pointons terminent la pièce. Le fond clair diffère du réseau de Paris par des proportions de la forme de base du tissage (losange) entre la petite diagonale et la grande (rapport 10/3 ou 7/4 selon la région). Ce réseau se tisse en 1/2 passée + 2 torsions (point ouvert + 2 torsion) et pose d'une épingle de soutien entre les deux paires tissées (l'épingle n'est pas fermée).

     La stabilité et la forme définitive du réseau (petits hexagones) se révèlera lorsque les paires tissées auront été tissées sur les lisières. Entretemps, ce point a la fâcheuse habitude de se déformer continuellement pendant le tissage entre les lisières, occasionnant des sueurs froides au débutant qui ne trouve pas de repères fiables pour lui.

     En plus des angles, ce travail nécessite une attention soutenue pour placer correctement les différents bourdons (il y en a deux : ils entourent les losanges en toilé ainsi que les ensembles hexagonaux). Vous remarquez également l'alternance de couleur dans les éléments centraux des groupes hexagonaux extérieurs. C'est lors de l'élaboration du graphe que j'ai dû compter les points et les épingles pour provoquer cette alternance sans couper ni ajouter de fil.

     Ce napperon a pu être réalisé en une cinquantaine d'heures d'un travail acharné.

     Il est réalisé en coton à broder machine et fils irisés. Il a une taille d'une vingtaine de centimètre de diamètre sur une largeur d'environ cinq centimètres.

     Pourquoi une telle forme ?

     Lorsqu'on place un napperon carré sur l'appui d'une cheminée, soit on a un côté parallèle à la tablette, soit on a une point qui descend devant la tablette mais alors, on a également une point qui se recroqueville le long du mur !

     Pour résoudre ce problème, avec cinq côtés, si la pointe pend devant la tablette de la cheminée, il y a obligatoirement un côté rectiligne le long du mur CQFD.

18/05/2007

Une tulipe

Tulipe simple 300ppp

Une tulipe toute simple.
Difficulté *****

 

     Cette jolie petite tulipe est réalisée en très peu de temps, une dizaine d'heures au maximum. Réalisée en coton à broder machine DMC de couleur crème, elle fait sept centimètres de haut et se tisse d'une seule pièce.

     Avec treize paires de fuseaux, on commence par un démarrage en pointe à la base de la feuille. Après la feuille, le tissage se porte sur la partie gauche du bouton floral puis, après une rotation serrée, on exécute la partie droite du bouton floral avant de terminer par la tige de la fleur et l'accrochage des fuseaux sur la lisière droite de la feuille.

Simple et décoratif sur un chemiser, par exemple.

Écrit par Atelier MGD. dans 02 - Nos dentelles | Commentaires (1) |  Facebook |