27/02/2014

Dentelles et patchwork : pour Marie-Christine, c'est le mariage parfait !

 

Dentelles et patchwoks !

Et pourquoi pas ?

DSC06025_BR.JPG

Marie-Christine aime l'abstrait !

Un jour, elle arrive avec la reproduction d'une peinture abstraite.

À sa demande, je réalise un patron de dentelle sur base de cette œuvre picturale. 

Marie-Christine va la tisser puis, cherchant dans ses tissus, elle réalise un patchwork

qui met tellement bien en valeur ses deux créations.

DSC06029_BR.JPG

Une de mes créations géométriques destinée à rappeler une bonne partie des points de dentelle appris

a été l'occasion pour moi, de dessiner cette pièce assez imposante (40 cm. * 25 cm.) qui reprend une une trentaine de motifs.

Notre amie la tisse puis la met joliment en valeur sur un patchwork qu'elle réalise également.

DSC06031_BR.JPG

Je dessinais quelques bonsaïs. L'un d'eux, installé depuis des lustres dans son pot attire le regard de notre dentellière.

Grâce à ces tissus qu'elle teint elle-même, elle imagine et crée cette composition textile en patchwork

où sa précieuse dentelle va se trouver parfaitement à l'aise.

DSC06034_BR.JPG

Et cette interprétation personnelle d'un classique du fleuri de Bruges que je créais,

Marie-Christine va le tisser avec les fils qu'elle affectionne dans leurs teintes "Benetton"

Délicatement, elle pose sa réalisation sur un tissus qu'elle a teint elle-même

puis l'assemble en un joli patchwork coordonné.

 

Cette fois, notre élève Marie-Christine a décidé de combiner ses deux passions : la dentelle aux fuseaux et le patchwork. Après avoir réalisé ces dentelles, elle se demande comment elle pourrait bien les utiliser autrement que classées dans un tiroir. Et en farfouillant dans sa multitude de pièces de tissus qu'elle utilise pour créer ses très jolis patchworks, l'idée jaillit !

N'écoutant que son envie et son désir créatif, elle empoigne ses aiguilles, ses fils et ... ses précieuses dentelles. À la lueur de sa lanterne, la voilà qui coupe, plie, coud, raccorde. Ciseaux et bobines de fils virevoltent autour d'elle.

Gardez vous distance, manants !

Satisfaite de ses mélanges de couleurs, de textures, le moment crucial arrive. Les mains tremblantes, Marie-Christine dépose délicatement une de ses dentelles sur le patchwork tout frais, tout neuf.

Et là ... merveille des merveilles ... l'accord parfait, le mariage d'amour entre le tissus délicatement travaillé et la précieuse dentelle tissée avec grand soin se réalise.

Avec une précision toute chirurgicale, elle coud sa dentelle sur le patchwork. Doucement, point par point, l'union se consolide.

La dentelle se calfeutre langoureusement dans la douce souplesse tellement confortable du patchwork grassouillet à souhait.

Et enfin, après des heures de travail laborieux mais tellement enrichissant, le mariage est consommé ! Les deux éléments se raccordent à la perfection.

C'est l'union sacrée du patchwork et de la dentelle.

C'est maintenant que retentit la marche nuptiale Mendelssohn. Taa ta tataaa Ta ta tataa ! Vive la mariée !

On ne peut que féliciter notre dentellière pour son imagination, sa créativité et son talent à mettre en valeur son travail de bénédictine lors du tissage de ces quelques dentelles.

Merci et encore bravo.

Écrit par Atelier MGD. dans 02 - Nos dentelles | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour

je trouve vos créations très belles !
Je me remets moi même tout doucement à la dentelle et j'aimerais savoir si vous cnnaîtriez des adresses à Bruxelles où je pourrais suivre des cours (le WE ou en soirée, car je travaille..)?
Egalement, je trouve votre chat en dentelle magnifique, y a-t-il un moyen de trouver le dessin initial pour que je puisse tenter de le refaire? :-)

Je vous souhaite une belle journée,
Mélanie.

Écrit par : Mélanie | 04/03/2014

Les commentaires sont fermés.