09/10/2012

Un masque vénitien.

dentelle, fils coupés, carnaval, masque, loup, fuseaux, MGD, tissage

masque, carnaval, dentelle, venise, tissage, fils continus, fils coupés, torchon, MGD, loup

Un masque vénitien.

Difficulté : *****

À l'approche des fêtes de Carnaval, une des dentellières qui fréquentent mon cours a souhaité pouvoir réaliser un masque de carnaval en 3D qu'elle puisse éventuellement porter. Plusieurs propositions ont été faites et sur base de mes croquis c'est ce modèle-ci qu'elle a retenu. J'ai chauffé mes neurones à blanc pour dessiner le patron de tissage et pour que l'originalité du tissage ne soit pas insurmontable dans le respect des désirs de la dentellière.

La dentellière souhaite utiliser une collection de fils synthétiques colorés brillants qu'elle avait acquis quelques mois plus tôt lors d'un marché artisanal dentellier. Et c'est bien là que va résider la plus grosse difficulté. Ces fils sont très glissants et très compliqués à maintenir en place. On les diraient dotés d'une vie propre et d'un caractère bien trempé.

Mais le courage, la force tranquille de la dentellière, son désire de mener à bien son souhait ont permis, avec mon aide et mes modestes talents de dessinateur, de toucher au but. Et même si les points tissés ne sont pas les plus complexes qui soient, ce ne fut pas une sinécure pour  faire prendre et garder les positions souhaitées à ces fuseaux aux moeurs un peu trop libertaires. Mais le résultat final est là et c'est une réussite.

Un élément de surprise s'est fait au grand jour lorsque la dentellière a voulu fixer son tissage avec l'apprêt spécial prévu pour les dentelles. Les fils de nylon ont réagi violemment et se sont recroquevillés fortement. La dentelle avait, au grand dam de la dentellière, tout d'un chou-fleur. Heureusement, il a "suffi" de replacer nombre d'épingles pour rétablir la forme finale de la dentelle. Ce ne fut qu'une fois complètement sèche, que la dentelle a pu être libérée du carreau, pour qu'enfin ... elle accepte de conserver la forme que veut lui imposer sa créatrice.

Et ... lorsqu'il y a une dentellière dans le ménage ... l'heureux époux est, lui aussi, mis à contribution dentellière.

Il fallait absolument un écrin digne de cette réalisation dentellière et l'époux de la dentellière s'est également mis au travail pour réaliser un encadrement en 3D qui accueille le masque en le mettant généreusement en valeur.

Un tout grand BRAVO aux deux complices qui ont oeuvré à la réalisation et à la mise en valeur de cette jolie pièce de dentelle aux fuseaux.

Pour ceux qui s'interrogeraient sur l'objet long, effilé, bleu qui est sur le côté droit du masque : c'est le bâtonnet qui sert à porter le masque devant le visage.

Écrit par Atelier MGD. dans 02 - Nos dentelles | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.