26/12/2006

Le Dentellier

Dentellier 01082005 (1)

Dentellier 01082005
Dentellier 01082005 (4)

      Dans la foulée de la dentellière, j'ai créé ensuite un dentellier. Il fallait bien puisque nous sommes deux à réaliser ces dentelles exposées dans ce blog !

     Sur le même principe de travail : armature en carton recouvert de boulettes de papier essuie-tout mouillé avec un mélande à 50% de colle vinylique blanche (colle à bois).

    La finition est réalisée avec des mouchoirs en papier collés avec le même mélange d'eau et de colle puis, une fois bien séché, il est colorié avec de la peinture acrylique.

     L'emploi de colle vinylique blanche s'impose car elle devient transparente lorsqu'elle sèche et accepte la peinture sans aucun problème. Il est également possible de revenir plusieurs fois sur le même travail, même après séchage, sans voir les nouvelles parties se décoller par la suite. Et peut-être ce qui est important, elle rend la pièce étanche à l'eau.

     Cette pièce d'une vingtaine de centimètres de haut a également été réalisée en une semaine (temps de séchage entre les étapes impose).

Écrit par Atelier MGD. dans 03 - Mes sculptures | Commentaires (1) | Tags : dentellier, papier, mache |  Facebook |

La Dentellière

 

Dentellière 01082005 (2)
Dentellière 01082005 (1)
Dentellière 01082005 (8)

     Voici ma première création en PAPIER MACHE. Cette sculpture d'une vingtaine de centimètres de haut est réalisée entièrement en papier mâché et en carton. Désirant faire une surprise à mon épouse (qui tisse ces merveilleuses dentelles dont je fais l'étallage dans ce blog), j'ai souhaité créer un personnage représentant une dentellière au travail.

     Pour parvenir à ce résultat, point de grande prouesse technique. Deux boites de carton (boites de médicaments) servent d'armature de soutien au personnage tandisque le socle, le pied du carreau (coussin) et le carreau lui-même sont fait en carton fort (Boite ayant contenu des boites de conserves).

     Une fois les armatures en place, il suffit de les recouvrir de petites boulettes de papier esuuie-tout mouillées avec un mélange à 50% d'eau et de colle de menuisier (colle vinylique blanche).

     Lorsque la silhouette du personnage donne satisfaction, j'ai laissé sécher le tout deux jours puis j'ai posé une mince pellicule de papier souple et fin (mouchoirs en papier) pour lisser les formes.

     Un dernier séchage de deux jours puis c'est le moment de décorer le sujet à la peinture acrylique. Quelques cure-dents m'ont été nécessaires pour réaliser les fuseaux et la dentelle qui est sur le carreau (coussin) ainsi que le tablier de la dentellière sont de véritables dentelles aux fuseaux.

     Il m'a fallu une bonne semaine de travail pour terminer la pièce, mais pour un coup d'essai, ce fut un coup de maître ! non ?Cool

Écrit par Atelier MGD. dans 03 - Mes sculptures | Commentaires (3) | Tags : dentelliere, papier, mache |  Facebook |

24/12/2006

Les quatre têtes

Salle 02_Cafet_09042006 (56) copie
Salle 02_Cafet_09042006 (56) copie b
Détails. 
 
Salle 02_Cafet_09042006 (5) copie
Mon épouse et moi-même lors d'une exposition.

Difficultés : la Dentelle *****  et le Cadre *****

     Cette pièce magistrale fait 45 centimètres de diamètre ! Elle a été tissée en un bon millier d'heures de travail. Inspiré par les décorations des vases antiques grècques, j'ai dessiné deux têtes stylisées que j'ai placées diamétralement oposées. Les deux autres têtes ont volontairement un style très différent quoique construites de la même manière que les deux autres. Quelques volutes élégantes relient les différents éléments entre eux dans un ensemble déconcertant mais homogène. Cette pièce a été réalisée avec du fil de coton à broder machine DMC 80.

     LE CADRE a également été réalisé par mes soins. Un encadreur voulait bien tenter le pari de le réaliser moyennant un pactole de près de 2500 euros ! J'ai donc décidé d'essayer de le construire moi-même au départ d'une plaque de MDF (sciure compressée) de 18 millimètres d'épaisseur que j'ai découpée, fraisée puis poncée à la main pour lui donner son aspect final. Il a fallu pas moins de 4 couches de fond et 7 couches de laque terminer l'oeuvre. Le cadre mesure 1,10 mètre de haut et 80 centimètres de large et est fait d'une seule pièce (L'ensemble vide, sans la vitre, pèse 7,85 kilos). Il m'a demandé près de deux semaines de travail acharné pour en arriver à bout ! (J'ai compris le pourquoi des 2500 euros demandés !). Quelques kilos de poussière, quelques feuilles de papier verré de différentes finesses et beaucoup, beaucoup de patience ont été nécessaires. Mais le résultat en valait vraiment la chandelle.

     La première photo montre le cadre complet tandisque la seconde photo montre une vue rapprochée de la dentelle. Pour donner une idée plus parlante de la taille de la pièce, j'ai placé la photo de notre stand à l'exposition de L'Art et la Vie organisée par le personnel de Cockerill-Sambre pour le personnel de Cockerill-Sambre.

Écrit par Atelier MGD. dans 02 - Nos dentelles | Commentaires (0) | Tags : tete, tetes, grecque, antique |  Facebook |

18/12/2006

Peureux Chaton

    Ce joli chaton peureux faisait partie d'un ensemble où il s'affrontait à un chien (que je présenterai plus tard !) d'où sa posture. Il est réalisé en fils coloré de coton DMC à broder machine et en coton d'Egypte 100/2. Pas de grande difficulté dans sa réalisation qui a demandé une bonne semaine de travail.

     J'ai dessiné cette pièce pour une de mes filles qui souhaitait reprendre ses cours de dentelle après une longue ... très longue pause qui lui a été imposée bien malgré elle. Je pense que j'ai bien réussi à rendre la frayeur du chat face à son ennemi juré : le chien de la voisine ! Plus que la dentelle, c'est le dessin de l'animal qui a demandé le plus de travail pour obtenir le résultat souhaité, mais avec persévérence, on arrive à tout.

Écrit par Atelier MGD. dans 02 - Nos dentelles | Commentaires (2) | Tags : chat, chaton, animal |  Facebook |

Des oeufs de Paques

FA143 Oeufs de Paques (1)FA143 Oeufs de Paques (2)FA143 Oeufs de Paques (3)FA143 Oeufs de Paques (4)FA143 Oeufs de Paques (5)FA143 Oeufs de Paques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     Pour compléter le tableau construit avec la cloche, nous avons tissé cette série d'oeufs de Paques dans les mêmes matières que la cloche : fil de coton d'Egypte, fil de kevlar coloré et irisé. Ces modèles ont été trouvés dans la revue de travaux manuels de tissage, broderie etc. : la revue "ANNA" de chez Burda (Revue qui n'existe hélas plus.).

     Chaque oeuf a été réalisé en une dizaine d'heures et est relativement aisé à réalisé ci ce ne sont les points d'esprit qui hantent les esprits de tant de dentellières débutantes ... ou exoérimentées !

     Le point d'esprit est ce petit élément de dentelle qui a la forme d'une petite lentille. Il est très difficile à réaliser car il se tisse sans épingle pour lui donner sa forme. C'est la dextérité de la dentellière qui doit maintenir la tension sur ses fils de manière à ne pas le déformer durant le tissage. Et cela coyez-moi, ça demande de longues, très longues heures d'entraînement ! Un de mes professeurs de dentelle me disait que pour réaliser des points d'esprit parfaits, il faut en avoir tissé 600 !!! Et lorsqu'on a réussi une fois, il n'est même pas certain qu'on les réussira la fois suivante sans un nouvel entraînement ! Et oui ! C'est ça la dure réalité du tissage de la dentelle aux fuseaux.

     Chapeau bas amies dentellières ... et amis dentelliers (Ben oui va ! Il y a des hommes qui tissent la dentelle aux fuseaux !).

Écrit par Atelier MGD. dans 02 - Nos dentelles | Commentaires (0) | Tags : oeuf, oeufs, point d esprit, esprit, anna, burda |  Facebook |

Cloche Pascale

FA142 Cloche Pascale (2)
La Cloche pascale.

Difficulté *****
 

     Cette jolie cloche colorée est tissée en fils coupés et mesure 25 cm de haut * 20 cm. de large et elle a demandé une soixantaine d'heures de travail. Dans ce modèle, j'ai plutôt privilégié les matières au détriment des motifs de tissage qui sont resté simples.

     En effet, si le contour de la cloche est réalisé avec du coton DMC à broder machine coloré et du coton d'Egypte 100/2, le remplissage de la bélière (la sorte d'anneau qui surmonte la cloche proprement dite et qui sert à sa suspension dans le clocher) est réalisé en araignées imbriquées de diverses formes et en fil irisé en kevlar (originaire de Croatie !).

     Le remplissage du ventre de la cloche est réalisé également avec ces fils de kevlar colorés de même que la ceinture. Ces fils sont composés de 3 fils de nylon très fin autour desquels est enroulé un étroit ruban en kevlar. Je n'ai encore trouvé aucun fournisseur en Belgique pour cette matière. C'était une amie qui nous en rapportait de ses voyages dans sa famille. Le kevlar est cette matière plastique qui compose les couvertures de survies (métallisées et brillantes) ou avec laquelle on enveloppe les satellites qui sont envoyés dans l'espace.

     Le tissage de la croix contenue dans la cloche a été réalisée avec un fil métallique en laiton qui est aussi fin qu'un cheveu ! La difficulté de travailler avec des fils en métal (sans armature textile à l'intérieur) est qu'il ne faut absolument jamais faire de bouclette avec le fil sans quoi il se coupe immédiatement dès que la boucle se serre. De par sa rigidité relative, il est aussi difficile à travailler que le fil de lin car il glisse difficilement lors du tissage et c'est à chaque point de tissage qu'il faut surveiller son positionnement.

     Mais le résultat est là !

     Il récompense ce surcroît de travail.

     J'espère que le modèle vous plaît.

Écrit par Atelier MGD. dans 02 - Nos dentelles | Commentaires (0) | Tags : cloche, beliere, croix, ceinture, paques, pascal, pascale |  Facebook |

04/12/2006

Vierge fleurie

Vierge Fleurie Terminée 98 Ko
La Vierge fleurie.

Difficulté *****

    En cette période de festivités annuelles, voici la dernière création en date des Dentelliers fous !

     Cette dentelle à fils coupés a été tissée par mon épouse en deux cents heures environ. Les techniques dentellières utilisées sont le Fleuri de Bruges et la Duchesse de Bruges.

     La finesse des fils (100/2 (coton d'Egypte blanc) et 80 (coton à broder machine DMC de couleurs) pour les connaisseurs) et l'utilisation des couleurs donne à cette dentelle assez classique, un aspect jeune et vivant. De plus en plus, la dentelle utilise des fils de couleurs et de matières différentes. Il faut bien se diversifier si l'on veut que cette technique ne disparaisse un jour. Pour l'auréole, mon épouse a utilisé un fil métallique en laiton (métal jaune brillant) pour rehausser l'éclat de cette dentelle. Bienque ne présentant pas de grosses difficultés (du moins pour des dentellières ayant quelques bases dans le tissage des techniques employées), ce tissage requiert une attention toute particulière lors du tissage de la couronne de fleurs qui est réalisé en deux groupes d'éléments distincts. Il y a les fleurs et les feuilles colorées qui sont reliées entre elles par un lacet tantôt blanc, tantôt coloré et qui forment autant d'éléments indépendants reliés pour former un tout élégant et harmonieux.

     Une fois l'ensemble terminé, un lacet blanc est ajouté sur tout le pourtour de la couronne de fleurs pour amplifier l'éclat des couleurs des fleurs.

Écrit par Atelier MGD. dans 02 - Nos dentelles | Commentaires (3) | Tags : vierge, fleur, fleurs, dentelle |  Facebook |